couple dans une maison

Investir dans l’environnement économique et financier d’aujourd’hui

La baisse des rendements sécuritaires depuis plusieurs années, à savoir ceux des obligations d’Etat et du monétaire, invite aujourd’hui, plus qu’hier, à réfléchir sur l’opportunité de diversifier son épargne.

La diversification : un atout pour dynamiser son investissement.

En contrepartie d’une prise de risque acceptable, diversifier son capital est susceptible d’apporter, à long terme, un supplément de performance intéressant.

Saisir les opportunités d’investissement qui se présentent

De nouvelles zones géographiques de croissance économique émergent.

La croissance de la Chine, de l’Inde, du Brésil et dans une moindre mesure de la Russie est incontestable sur les cinq dernières années. Elle est devenue le moteur de la croissance mondiale.

De nouvelles thématiques de croissance apparaissent.

Ainsi, par exemple :

  • les matières premières et sources d’énergie, dont les prix montent avec le développement de nouvelles puissances économiques,
  • l’« économie verte », car la croissance de la demande nous fait prendre conscience du caractère limité de nos ressources, de la nécessité de les économiser et de recycler les déchets, afin de préserver notre environnement.

En dépit de leur faible croissance, les économies développées comptent des acteurs capables de tirer parti de ces évolutions :

  • des grandes entreprises qui vendent dans le monde entier leur savoir-faire accumulé depuis de longues décennies dans l’équipement industriel, l’équipement public ou le luxe,
  • des petites ou moyennes entreprises présentes sur des métiers de niche en forte croissance, souvent de nature technologique, sur lesquels elles obtiennent des résultats remarquables.

Construire un patrimoine demande du temps, le valoriser exige de le diversifier

Diversifier « pour ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier ».

D’abord, parce qu’il importe de répartir son capital sur une diversité d’actifs, présentant chacun des perspectives de performances différentes, afin de mieux répartir ses risques. Ensuite, parce que la baisse des taux longs, à leurs plus bas niveaux historiques, pèse sur le rendement du support en euros. Elle invite à ne plus se limiter à cet investissement, mais à lui en adjoindre d’autres, susceptibles d’offrir un rendement à long terme au moins équivalent.Diversifier un portefeuille consiste :

  • à associer des actifs défensifs, qui se valorisent en période d’incertitude, avec des actifs plus offensifs, qui offrent des rentabilités élevées en période de confiance établie,
  • à identifier et associer au sein de chaque classe d’actifs (actions ou obligations) les catégories de titres les plus attrayantes. Par exemple en 2009, un OPCVM d’obligations d’entreprises privées en zone euro (Allianz Euro High Yield) a réalisé une performance de 67 %(1), largement plus élevée que celle du meilleur des grands indices actions des pays développés (44 % pour le Nasdaq).

 

Investir sur du long terme « pour laisser le temps au temps » car rien ne se construit sans lui.
  • Un placement monétaire convient sur une durée courte, car sa valeur ne baisse quasiment jamais. Son risque est donc très faible, mais son rendement aussi.
  • Un placement en obligations convient habituellement sur une durée de 3 à 5 ans. En effet, depuis 80 ans, jamais les obligations n'ont affiché, sur une période de 5 ans, de performance inférieure à 2,92 %(2) l’an. Cependant, l’endettement excessif des Etats les rend aujourd’hui moins sûres.
  • Un placement en actions doit être envisagé sur une durée supérieure à 5 ans. En effet, les fortes variations de leurs cours les rendent plus risquées à court terme, mais leur potentiel de performance à long terme est plus élevé. Afin de réduire le risque et de bénéficier de ce potentiel, il convient de bien respecter la durée de placement recommandée.

(1) Source : Allianz Global Investors France, performances calculées entre le 31/12/2008 et le 31/12/2009. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur des actions peut aussi bien diminuer qu’augmenter. (2) Source : Allianz Global Investors France.

Une offre complète et innovante

Selon l’horizon d’investissement envisagé, le degré de risque que vous acceptez et le potentiel de performance que vous attendez, une gamme complète gérée par des professionnels de la gestion d’actifs est à votre disposition. Les SICAV et FCP proposés :

  • sont présents sur toutes les classes d'actifs (actions, obligations, monétaires…),
  • sont présents sur les zones géographiques majeures (marchés développés ou émergents),
  • répondent à un objectif d'investissement précis.

Si vous n’avez pas le temps de suivre très régulièrement les marchés financiers et de gérer vous-même vos investissements, faites confiance à nos experts qui effectueront pour vous les choix et les arbitrages requis en fonction de l'évolution de la conjoncture. Votre interlocuteur Allianz RL Assurances vous aidera également à choisir parmi la gamme complète de SICAV et FCP, ceux qui correspondent à vos besoins. Les opinions développées dans la présente publication reflètent le jugement actuel d’Allianz Global Investors France, celui-ci étant susceptible d’évoluer à tout moment. Votre interlocuteur Allianz vous accompagne dans tous vos projets tout au long de votre vie. Disponible et qualifié, il saura construire avec vous une solution d’investissement au plus près de vos intérêts.

 

La diversification de votre capital au sein d'un contrat d'assurance vie multisupport

La gamme des supports exprimés en unités de compte disponible au sein de nos contrats d’assurance vie vous permet de diversifier votre capital et ainsi de réduire le risque inhérent à la fluctuation des marchés financiers.

Un investisseur avisé doit prendre des risques mesurés.

On ne connaît d’avance ni le point bas du marché, le plus opportun pour investir ; ni son point le plus haut, le plus opportun pour désinvestir. A défaut de pouvoir identifier le moment le plus favorable, le mieux est d’investir progressivement en procédant, par exemple, à des versements réguliers. Avec nos contrats d’assurance vie multisupports, vous disposez également d’options automatiques permettant d’optimiser la gestion et le suivi de votre capital : • Les options de « dynamisation progressive des versements(3) » et « dynamisation progressive du capital(3) »permettent d’investir en plusieurs versements, ou de dynamiser le capital constitué sur le support en euros, sur une période de 6, 12 ou 24 mois. Cette approche s’adapte à toutes les configurations :

  • si le marché monte, vous investissez de manière régulière et progressive,
  • si le marché baisse, vous investissez à des cours toujours plus bas, et donc vous augmentez votre potentiel de performance à terme.

L’option de « sécurisation des performances(3) » vous assure la consolidation de votre capital dans les meilleures conditions. En effet, elle permet de protéger automatiquement les produits issus de la valorisation des supports exprimés en unités de compte(4) en les arbitrant sur le support sécuritaire en euros. Vous choisissez les supports que vous souhaitez sécuriser. Vous choisissez également le seuil de performance (5, 10 ou 15 %) à partir duquel les produits issus de la valorisation de votre capital seront automatiquement arbitrés sur le support en euros.

 

Dans l’environnement de marché volatil, ces options peuvent améliorer la performance des contrats d’assurance vie.

(3) Conditions décrites dans les dispositions générales des contrats d’assurance vie multisupports d’Allianz Vie. (4) Tout investissement sur des supports en unités de compte comporte des risques financiers. La valeur des unités de compte n’est pas garantie mais est sujette à des fluctuations à la hausse comme à la baisse dépendant de l’évolution des marchés financiers. Allianz Vie ne saurait être tenu responsable des fluctuations liées aux marchés financiers.